DE LA RUE DE LONGCHAMP A HERMÈS

Après les Chevaux de Marly de Guillaume Coustou, voici les chevaux d’Hermès, pour orner l’abreuvoir, non pas de Marly mais celui des Bitumeuses de Neuilly, Auteuil, Passy. Du Pégase aux Bécasses, il n’y a que quelques lettres, et là où une kyrielle de « purs-sangs » vienne comme en religion voir « l’Air Messe », un saut dans le crottin, mais avec Hermès, il se fait de Chavignol.

Anne Hydride de Sodium qui habite une région éloignée du Grand Nord de l’Amérique, avec son château du XVIe siècle importé pierre à pierre directement de France, sur ses terres de neige, là où seuls deux ours habitent, son mari compris, sera présente lors de la manifestation. On peut donc imaginer la quintessence des gens qui y seront. Je me suis toujours demandé pourquoi les nobles connaissent Hermès ? La réponse de la princesse Anne Kirecule est venue comme une gifle ! (Autant en emporte le vlan !) Mais, cher Monsieur me dit-elle : « Autrefois, nous chassions à courre, alors il nous fallait bien un bon sellier. »

Nous serons donc chez Hermès au Grand Palais dans l’ancien palais de l’industrie où autrefois l’automobile était reine car c’est là que le salon de l’automobile se tenait . Hermès a choisi ce lieu non pas pour sa signification, car même si le cheval était l’automobile des nobles, le choix est central et, si vous venez du 16ème arrondissement, vous pouvez y venir à pied même si votre Aston-Martin de cinq cent chevaux est en panne. Descendez la rue de Longchamp et l’avenue Georges « Mamelle », les Nabilla de service y trouveront refuge. Une auge sera mise à leur disposition pour leur sac de la marque, des favorites qui ne sont que des morceaux de Roi.

Bobos et pauvres s’abstenir ! Cet endroit n’est réservé qu’à ceux qui connaissent les chevaux ! Ils pensent tous faire partie de la famille d’Hermès, car c’est eux qui font vivre la section sellerie de la maison, et même si, après le livre de cinquante nuances de gris les ventes ont explosé chez Leroy-Merlin, la même chose est arrivée chez Hermès pour les brides et les filets. Noblesse oblige ! Mais, la tristesse est de mise car, aujourd’hui, nous apprenons que les « sottes d’Hermès » seront pour cause de Corona Fistule annulées, ou « anus l’air », un cadeau de roi !

Anonymode

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s