LE CERCLE DES CHANEL DISPARUS

Faire appel à cinq célébrités, dont la chanteuse belge Angèle et l’actrice Isabelle Adjani, pour être les vedettes de la campagne de la nouvelle vision Chanel : des lunettes qui ne proviennent pas du fond du couloir. Certains diraient un goût de chiotte pour le printemps 2020, la critique est Thésée, mais l’art est Hippolyte ! Des portraits, en noir et blanc, réalisés par Karim Sadli, mettent également en scène Pharrell Williams en noir, ainsi que l’auteur-compositeur-interprète Sébastien Tellier, le Hipster en note blanche. Tous les égouts sont dans la nature.

Chaque paire de lunettes de soleil souligne l’originalité de ces muses ont déclaré les attachées de peste, « hors pères », mais de lunettes. Williams, qui a déjà codifié une collection capsule avec Chanel, se fait mystérieux avec des lunettes de soleil noires ornées de fines plaques de métal gravées d’un motif en tweed, mieux vaut avoir l’air conditionné que l’air stupide.

Avec un vaste réseau d’ambassadeurs et de vénus crapuleuses, la maison Chanel réunit fréquemment des célébrités et asphalteuses pour ses campagnes publicitaires. En 2017, Williams est devenu le premier homme gris à diriger une campagne pour les sacs de la maison, en jouant dans les publicités aux côtés de Kristen Stewart, Cara Delevingne et Caroline de Maigret. Quand à Isabelle Adjani, il faut bien l’avouer, c’est le meilleur atout de la marque, mais cela doit être une erreur de casting.

Anonyme

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s